L’association Ex Machina est basée à Reims (51100) et a pour objets sociaux :

  • La recherche, l’étude, la pratique et la promotion des Arts Martiaux Historiques Européens (AMHE)
  • La reconstitution historique.

L’association a été fondée en août 2013 par un petit groupe d’amis ayant voulu mettre un cadre légal à leurs pratiques afin de pouvoir poursuivre les activités de manière conforme, sereine et sécuritaire. L’association est ouverte à toute personne souhaitant pratiquer l’une et/ou l’autre de ces activités.

Se plonger dans la reconstitution historique, c’est retrouver les vêtements, les armes, l’ambiance des siècles anciens.

Pratiquer les Arts Martiaux Historiques Européens, c’est redécouvrir des gestes pratiqués dans des formes de combats disparues et de les faire revivre aujourd’hui, dans le cadre d’une pratique moderne. De la lutte égyptienne (3000 avant notre ère) à la baïonnette décrite dans les manuels militaires du début du XXe siècle, les possibilités sont infinies !

Le champ d’étude des AMHE est très élevé et permet à chacun de satisfaire sa curiosité selon ses envies: recherche des techniques, pratique sportive, compétitions… La liste est longue !

En France, c’est la Fédération Française des Arts Martiaux Historiques Européens (FFAMHE) qui constitue la référence pour le développement et l’organisation de ces pratiques.
A l’échelle internationale, l’International Federation of Historical European Martial Arts coordonne les différentes fédérations nationales.

Ex Machina est affiliée à la FFAMHE depuis novembre 2013.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *