Epée Bocle

 

Le manuscrit I.33 est le plus ancien “livre du combat” jamais écrit en Occident qui nous soit parvenu.

Il dépeint des situations de duel entre un attaquant et un défenseur, armés chacun d’une épée et d’une bocle, petit bouclier rond tenu à bouts de bras.

Le but: toucher sans être touché.

Pour cela, vous avez à disposition 41 techniques, appelées “pièces”.
A vous de les utiliser avec sagesse, de les articuler et de les organiser
selon la situation.

I.33_2

Entrez dans un jeu technique très complexe, un dialogue à l’épée d’une étonnante profondeur.

Pour pratiquer, nous utilisons des épées dont certaines sont forgées sur mesure par des forgerons français spécialisés et talentueux.

Epée bocle
Epée forgée par Thibaud Pascual et bocle à profil convexe

Le I.33 nous permet de découvrir une pratique, riche, complexe, prête à s’enrichir des idées et interprétations des pratiquants:

“Tu pourras, du reste, apprendre par toi-même, si tu examines les choses attentivement, […] tout le reste des actions possibles.”
Liber de Arte Dimicatoria dit “manuscrit I.33”, folio 36